installer un arrosage goutte à goutte

Installer un arrosage goutte à goutte permet non seulement de réduire la consommation d’eau mais aussi de se libérer de la corvée d’arrosage. Cerise sur le gâteau vous délivrez la quantité d’eau nécessaire à vos plantes.

L’irrigation, indispensable pour cultiver

Il n’y a plus beaucoup de région où l’on peut, en France ne confier l’arrosage qu’au ciel. Les années se suivent et les sécheresses successives mettent à mal les potagers et les jardins. L’arrosage peut rapidement devenir une corvée. De plus les quantités d’eau utilisée lors d’un arrosage manuel sont importantes et une partie est perdue.

Afin de palier à ces problème, installer un arrosage goutte à goutte est une solution très efficace.

Faire un plan précis de votre zone à arroser

Prévoir un plan c’est régler en amont des problèmes qu’on peut avoir ensuite sur le terrain. Cela permet aussi de prévoir la quantité de matériel nécessaire et le budget pour l’installation. On va le voir en détail.

En fonction de vos besoins plusieurs solutions peuvent être mises en oeuvre. Installer un arrosage goutte à goutte efficace et adapté à vos besoin demande de se pencher sérieusement sur la question.

Définir la longueur de tuyaux à prévoir

Vous allez avoir besoin de tuyaux pour réaliser le circuit primaire de votre installation. Ils n’ont pour fonction que d’acheminer l’eau de votre robinet aux tuyaux souples qui porteront les goutteurs ou les tuyaux micro conduits qui apporteront l’eau directement au pied de la plante via les goutteurs.

Définir la longueur de tuyaux à prévoir
Définir la longueur de tuyaux à prévoir

Calculer le nombre de goutteurs nécessaires

Chaque goutteur va arroser le sol à proximité d’un pied. Les plantes en général ne doivent pas recevoir de l’eau sur leurs feuillage mais ce n’est pas le cas de toutes.

Cependant avec des goutteurs réglables vous pouvez les utiliser en mode « fontaine » qui vont arroser toute une zone autour de lui. Idéal pour les plantes comme les radis qui adorent recevoir de l’eau. Vous disposerez donc les goutteurs pour non pas arroser un plan mais une zone.

Le nombre de goutteur est important dans le sens où il va aussi conditionner votre installation. Vous pourrez alors programmer un arrosage différents selon les zones en multipliant les circuits.

Amener l’eau dans votre potager

La base de votre installation va être de vous raccorder à l’eau si vous avez déjà un robinet à proximité de votre potager ou jardin c’est parfait sinon il faut prévoir une arrivée d’eau.

Vous allez devoir faire une tranchée et enterrer du tuyau en PE rigide. Adaptez le diamètre à votre installation existante. N’oubliez pas une fois le tuyaux posé de le signaler en posant un filet bleu 10 cm au dessus pour le retrouver lors de travaux ultérieurs.

Vous pourrez à ce moment là installer si nécessaire un regard. Ils sont généralement enterré dans le sol maçonné ou dans une boite en plastique.

Rien ne vous empêche de prévoir votre installation en surface pour faciliter la mise en oeuvre et éviter de travailler dans une posture inconfortable.

Un simple robinet à double sortie peut largement faire l’affaire. Installer un arrosage goutte à goutte est à la portée de tout le monde, il n’y a pas de difficulté particulière.

Définir les circuits primaires depuis une boite de dérivation

Planifier votre réseau de tuyaux goutte à goutte

Choisir le matériel que vous comptez utiliser

Les différents types de tuyaux pour installer un arrosage goutte à goutte

installer un arrosage goutte à goutte
installer un arrosage goutte à goutte

Le tuyau micro poreux

Ce type de tuyau laisse « fuir » l’eau sur toute sa longueur. Il fonctionne à très basse pression, aux alentours de 0,5 bar. Facile à installer et à déplacer il se branche directement sur votre arrivée d’eau. Il peut fonctionner avec un programmateur.

Les inconvénients de ce type de tuyau sont liés à la dureté de l’eau qui va boucher peu à peu les pores et réduire son débit pour l’arrosage. A terme le tuyau devient même cassant.

Il faut, pour l’utiliser de manière optimale une très faible pression et donc installer un réducteur d’eau.

Le tuyau souple PE ou PEBD

Ce tuyau d’apparence classique est souple et peut facilement être percé. C’est idéal pour installer des goutteurs à des intervalles que vous pouvez déterminer.

Vous pouvez aussi fixer sur ce tuyaux souple un tuyaux micro conduit

Le tuyau micro conduit

Le micro conduit permet de faire la liaison entre un goutteur placé au pied d’une plante et du tuyau souple passant à proximité. Il se fixe sur le tuyau souple très facilement à l’aide d’une pointe ou d’un poinçon adapté.

Le tuyaux micro perforé

C’est un tuyau pré percé équipé de goutteurs à intervalle régulier, ils sont intéressants si vous avez des plantes les unes à la suite des autres de manière régulière. Vous ne pouvez pas moduler les goutteurs comme vous le souhaitez.

Il est aussi impossible d’ouvrir ou de fermer les goutteurs en fonction de vos besoins

Les goutteurs

Plusieurs débits horaires sont disponibles, il existe aussi différents types de gouttteurs.

Le goutteur réglable

Le goutteur réglable permet d’ajuster au mieux la consommation d’eau. Il est possible de le fermer pour stopper l’eau Vous pouvez obtenir un petit débit ou avoir un vraie fontaine pouvant délivrer jusqu’à 40 litres par heure d’eau.

Le goutteur auto régulant

Ils débitent la même quantité d’eau à l’heure. ils conviennent pour des mono cultures apportant à chaque plante le même apport en eau.

Les goutteurs arrosage goutte à goutte
Les goutteurs arrosage goutte à goutte

Dans le cas d’un potager où de multiples variétés se côtoient si vous souhaitez vraiment maîtriser l’arrosage de vos plants ce n’est pas ce type de goutteur qu’il vous faut.

A noter que ce type de goutteur ne peut pas se fermer pour stopper l’eau

Les asperseur

Les micro-asperseurs servent à délivrer de l’eau sous forme de petits jets et peuvent arroser tout ce qu’il y a autour d’eux ou simplement sur 180 ou 90°. La portée peut atteindre plusieurs mètres. Ils sont réglables.

Utilisez des vannes d’arrêt d’eau !

Les vannes d’arrêts d’eau sont très utiles pour isoler des lignes qui n’ont pas besoin d’arrosage. Moins utiles pour un jardin d’agrément, mais pour le potager elles sont indispensables. Les cultures différentes du potager n’ont pas besoin des mêmes apports en eau au même moment.

Installer un arrosage goutte à goutte : Le raccordement à l’eau

Du robinet simple au programmateur électrique alimentant plusieurs voies vous pouvez tout faire.

Connecter votre installation à un robinet

L’installation la plus basique est de connecter votre réseau de goutte à goutte à votre robinet.

Avec cette installation vous devez ouvrir et fermer le robinet vous même quand vous jugez que l’arrosage est terminé.

Y a du mieux par rapport à l’arrosoir mais on peut faire mieux !

Utiliser un programmateur équipé d’une électrovanne à pile

En utilisant un programmateur à pile équipé d’une électrovanne vous pouvez programmer la durée d’arrosage et quand il doit se déclencher.

Il se place après le robinet mais avant le réducteur de pression.

Dans cette configuration vous n’avez plus la charge de l’arrosage c’est automatique. Cependant l’arrosage est similaire sur l’ensemble de votre réseau de goutte à goutte.

On a la possibilité de régler différentes configurations en multipliant les voies.

Multiplier les circuits d’eau et les électrovannes à pile

Si vous souhaitez pouvoir affiner l’arrosage en fonction de vos plantations il faut multiplier les voies programmables.

Vous allez pouvoir programmer l’arrosage pour chaque voie

Pour cela vous devez installer une nourrice pour l’arrosage automatique et mettre autant de programmateur que de voies à paramétrer.

A ce niveau vous avez une installation qui commence à être complexe mais parfaitement adaptée à vos usages.

Il est préférable de protéger votre installation des intempéries cela peut commencer à prendre beaucoup de place en fonction du nombre de voies.

Multiplier les circuits d'eau et les électrovannes à pile
Multiplier les circuits d’eau et les électrovannes à pile

Relier votre installation goutte à goutte au réseau électrique

Dans cette configuration on élimine tous les programmateurs à pile pour les remplacer par un seul qui va gérer toutes les voies.

Relié au réseau électrique vous pouvez l’installer n’importe où chez vous. Cependant il faudra tirer une gaine contenant un câble électrique en souterrain jusqu’à vos électrovannes pour les alimenter et les faire fonctionner.

Les seules différences avec l’installation à pile au dessus, sont celles ci :

  • Vous pouvez utiliser qu’un seul programmateur pour gérer toutes vos voies
  • Vous n’avez plus de piles à changer
  • Vous n’avez plus à vous déplacer jusqu’au différents programmateurs pour les paramétrer.

On est sur une installation quasi professionnelle.

Pourquoi utiliser un réducteur de pression ?

Installer un arrosage goutte à goutte implique de réduire la pression de l’eau.Vous devez impérativement mettre en amont du circuit ou de la voie un réducteur de pression. L’explication est simple la pression normale à la sortie du robinet est autour de 3 bars.

A cette pression les goutteurs et asperseurs ne vont pas tenir il vont être expulsés du tuyau. Le réducteur de pression empêche cela.

Il est indispensable et vous devez utiliser autant de réducteur de pression qu’il y a de voies.

Calculer le volume d’eau délivré par les goutteurs

Vous pouvez connaitre approximativement le volume d’eau délivré par l’ensemble de vos goutteurs.

Pour cela vous devez calculer votre débit horaire. Chronométrez le remplissage d’un contenant dont vous connaissez le volume.

Vous n’aurez qu’à faire un calcul pour trouver le débit horaire de votre robinet. Divisez le par le nombre de goutteurs et vous saurez approximativement combien d’eau vous pouvez délivrer. Cela vous permettra d’ajuster le temps d’arrosage.

Attention Vous ne devez pas prendre ce débit pour argent comptant. Vous allez avoir une perte certaine et surtout le débit délivré par votre robinet va varier, surtout à la saison chaude.

Quand tout le monde arrose en même temps. Le débit peut être réduit de 80% si la sécheresse perdure. Tenez en compte. Décalez les heures d’arrosage pour assurer un débit constant et nominal.

Vous devez prendre en compte aussi le diamètre des tuyaux délivrant l’eau à vos goutteurs. Une installation jusqu’à une centaine de mètres linéaire de tuyaux fonctionnera très bien avec des tuyaux de 16 mm. Au delà vous devrez passer au diamètre supérieur.

Optimisez les circuits pour limiter la longueur des tuyaux. Vous fermez les fin de lignes à l’aide de bouchons.

Comment réduire sa consommation d’eau ?

Le goutte à goutte permet de réduire la consommation d’eau pour l’arrosage car vous pouvez adapter à chaque plante. Un pied de tomate ou de courgette demandera plus d’apport en eau qu’un pied de romarin, de lavande ou d’un rosier

Cet ajustement limite les pertes.

La programmation vous permet d’arroser la nuit afin de limiter l’évaporation. A quantité égale d’eau, une plante en profitera plus si vous arrosez au moment idéal.

Travailler le sol est aussi une source de grande économie d’eau. Plus votre sol retiendra l’eau moins vous devrez arroser. Sauf cas exceptionnel l’été vous allez devoir arroser.

Récupérer l’eau de pluie est aussi un moyen de réduire sa consommation d’eau. Quand bien même vous consommez toute votre réserve en 3 jours c’est toujours 10% d’eau économisé au robinet !

Installer en filtre en amont de l’installation permet de réduire le risque que les goutteurs et asperseurs se bouchent prématurément, surtout si vous utilisez de l’eau de pluie récupérée de votre toit.

Utiliser un compteur vert pour l'eau du jardin
Utiliser un compteur vert pour l’eau du jardin

Utiliser un compteur vert pour l’eau du jardin ?

Si vous consommez beaucoup d’eau pour l’arrosage de votre jardin vous pouvez demander à l’entreprise qui s’occupe de la distribution en eau de votre secteur la pose d’un compteur vert.

Un compteur vert délivre la même eau que votre compteur classique, cependant elle est approximativement deux fois moins cher.

Prenez en compte le coût de l’installation, l’abonnement et votre consommation en eau et vérifiez si l’investissement est intéressant. La régie d’eau vous fournira un devis suite à votre demande.

Attention Cette solution n’est intéressante que si vous consommez beaucoup d’eau. Sinon vous ne rentabiliserez l’investissement que dans 20 ou 25 ans…

Si vous consommez moins de 100 mètres cubes d’eau pour l’arrosage à l’année il sera difficile d’y voir un intérêt.

Peut on installer un système goutte à goutte dans des pots ou dans une serre ?

Evidemment il est possible d’installer un arrosage goutte à goutte aussi bien pour irriguer des plantes en pots ou dans une serre.

Les raccordements des tuyaux et autres accessoires sont faciles, il n’y a pas besoin de s’y connaitre en plomberie pour créer son réseau de goutte à goutte.

Il est même possible d’installer en amont d’une ligne un module pour délivrer des engrais liquides facilement !

Installer un arrosage goutte à goutte : conclusion

Installer un arrosage goutte à goutte demande de la réflexion, du travail pour la mise en place. Cependant cela va par la suite vous libérer énormément de temps. Ne jamais se diriger vers des appareils et du matériel premier prix qui ne tiendra pas dans le temps.

L’installation reste facile à réaliser les quelques conseils délivrés par un vendeur professionnel spécialisé vous permettront de mettre en route sans difficulté votre arrosage goutte à goutte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *