Comment enlever une cheville Molly ?

Il est parfois nécessaire d’enlever une cheville Molly logée dans le mur. Savoir comment enlever une cheville Molly ou de son vrai nom une cheville à expansion métallique va vous faciliter la vie dans le cadre de vos travaux de rénovation! Voyons cela ensemble

Les chevilles à expansion métallique sont idéales pour fixer des objets aux cloisons. Facile à utiliser, robustes et pouvant supporter des charges assez lourdes. Ces qualités font qu’elles sont couramment employées.

Le terme Molly est à l’origine une marque et non la dénomination de l’objet mais il est entrée dans le langage au même titre que le Sopalin souvent utilisé au lieu du terme générique essuie tout!

Pourquoi enlever une cheville Molly?

Plusieurs raisons nécessitent d’enlever une cheville Molly.

La cheville Molly à foiré

La cheville que vous avez tenté de placer à foiré et vous ne pouvez pas poursuivre votre installation. Il faut donc l’enlever. Elle était peut être défectueuse ou vous avez vissé de travers. Dans tous les cas il faut la déloger sans abîmer le placo ou grandir le trou sinon vous ne pourrez pas fixer une autre cheville facilement.

Vous devez enduire le placo

Il est fréquent de rencontrer des chevilles Molly dans le placo. Cela peut gêner la pose d’un enduit ou simplement de peindre. Enlever la cheville à expansion métallique va permettre de reboucher le trou dans le placo et de pouvoir réaliser une finition parfaite.

Comment enlever une cheville Molly : 3 techniques

Plusieurs techniques fonctionnent pour enlever une cheville Molly sans abîmer le placo voyons cela tout de suite!

Enlever une cheville Molly à tête détachable

Certaines chevilles métalliques sont conçues de façon à détacher facilement la tête de la cheville. Cela permet De dégager la cheville du trou facilement et sans endommager le placo. Voici comment procéder:

Dans un premier temps vous enlevez complètement la vis de la cheville Molly

A l’aide d’un tournevis plat vous devez faire levier sur la tête de la cheville soit par l’intérieur là où la vis entre dans la cheville, soit sur le coté par l’extérieur au niveau des ailettes.

Pour savoir sur quelle partie vous devez faire levier, prenez une cheville Molly neuve et observez bien sa tête. Il y a une partie qui semble « clipsée » vous devez faire levier à cet endroit. Sur certains modèles de chevilles un marqueur sous forme de triangles permet de l’identifier.

Vous devez avoir après avoir fait levier votre tête de cheville perpendiculaire au corps de celle ci. Soit vous continuez à faire un mouvement de va et vient pour casser l’attache restante, soit vous la coupez proprement avec une pince.

Maintenant avec votre tournevis vous allez pousser le corps de la cheville dans le placo pour la faire tomber. Cela va permettre de dégager le trou pour procéder au remplacement de la cheville molly foirée.

Cette technique est facile à mettre en oeuvre et permet de réutiliser le trou sans problème.

Vous pouvez faire le levier directement avec la vis en la rentrant en biais au début de la cheville, avec l’habitude vous pouvez retirer une cheville molly en moins de 20 s.

Cheville molly et sa vis de fixation
Cheville molly et sa vis de fixation

Enlever une cheville Molly avec un marteau

Si votre cheville n’a pas de tête détachable c’est un peu plus compliqué mais il y a toujours possibilité de conserver le trou en assez bon état pour le réutiliser.

La tête de vis finit par casser

Vous insérez la vis dans la cheville vous la vissez à peine pour qu’elle soit bien dans le pas de vis de la cheville.

Avec un marteau vous allez taper doucement pour tenter de casser la tête de la cheville pour la séparer du corps. Si la tête de vis casse, parfait vous retirez la vis vous poussez le corps de la cheville dans le placo et vous pouvez réutiliser le trou.

Attention cela ne fonctionne pas toujours!

Il y a de grandes chances que l’extrémité de la cheville qui permet de visser la vis se casse avant la tête de vis.

Dans ce cas là vous dévissez la vis et vous la rentrez de biais afin que la le bout de la vis trouve appui sur le corps de la cheville au niveau d’une des ailettes. Vous continuez à taper doucement au marteau mais de manière sèche jusqu’à ce que la tête de la cheville cède.

Là aussi la technique fonctionne mais elle n’est pas toujours couronnée de succès.

Rien ne cède, que faire?

Il peut aussi arriver qu’à force de taper, rien ne cède et que la cheville reprenne sa forme originale avec les ailettes qui ont plus ou moins repris leurs positions comme une cheville neuve. Vous vous en rendrez compte car la quasi totalité de la vis sur laquelle vous tapez est entrée dans le placo.

Pensez à la dévisser de la cheville au fur et à mesure pour l’allonger au maximum et ainsi faciliter l’extraction.

Cela peut se tenter de retirer la cheville Molly en entier en s’aidant d’une pince et de tirer en jouant du poignet pour la faire venir.

Si la cheville a repris sa forme d’origine elle sortira facilement sans arracher le placo. Cela peut arriver mais ce n’est pas fréquent.

Notez qu’il n’est absolument pas obligatoire de sortir la cheville en entier. Vous pouvez juste l’extraire sur quelques millimètres afin de couper la tête de la cheville avec une pince. C’est d’ailleurs ce qu’il faut faire pour limiter les dégâts sur le placo en vue de réutiliser le trou.

Si malgré tout cette méthode ne fonctionne pas, il nous reste cependant encore une possibilité!

Déloger une cheville Molly avec une perceuse.

Vous équiperez votre perceuse d’un foret métal du diamètre initial du trou qui contient la cheville Molly.

Vous enlevez la vis de la cheville et vous placez le foret à l’entrée de la tête de la cheville.

Il n’y a pas besoin de percer longtemps l’idée est de fragiliser suffisamment les fixations de la tête de la cheville pour qu’il casse avec une des méthodes précédentes, celle au marteau.

Vous pouvez cependant finir le travail directement à la perceuse en veillant à ne pas trop abîmer le placo.

Cette méthode toutefois est à utiliser en dernier recours car c’est celle qui va endommager le plus le placo. Si vous comptez juste boucher le trou par la suite c’est rapide et efficace.

Une cheville Molly fixée au placo
Une cheville Molly fixée au placo

Que devient le corps de la cheville?

Le corps de la cheville va rester dans la cloison. Il se peut que du polystyrène de l’isolation l’empêche de tomber et vous gène pour positionner l’autre cheville Molly.

Avec un tournevis vous tentez d’atteindre la cheville perdue en la poussant à l’opposé du trou cela devrait suffire pour ne pas gêner la nouvelle cheville.

Si le tournevis est un poil court utilisez un câble rigide que vous aurez courbé légèrement. En principe cela n’arrive quasiment jamais, mais autant palier à toute éventualité!

Le trou est inutilisable

Si durant l’opération d’extraction le placo a subi trop de dégâts pour pouvoir réutiliser le trou. Par manque de chance vous devez absolument fixer une cheville à cet endroit et pas un autre est ce possible?

Vous avez toujours la possibilité d’utiliser du MAP ( Mortier adhésif placoplâtre) un enduit qui va vous permettre de reboucher le trou.

Cependant rien ne va garantir la solidité de la réparation une fois que vous l’aurez percé de nouveau pour y glisser une cheville Molly. Cette zone maintenant fragilisée ne pourra pas toujours supporté le poids.

Vous avez par contre la possibilité d’utiliser une cheville à bascule. L’idée est intéressante car la cheville a bascule ne s’appuiera pas au même endroit que l’ancienne cheville molly.

De plus vous n’aurez pas forcément besoin de percer à nouveau le trou les chevilles à bascule pouvant se fixer sans percer en la vissant simplement dans le placo.

Cet alternative peut sauver votre installation.

Notre conseil quand à l’utilisation de ce matériel

Si vous en avez la possibilité et que vous n’avez jamais utilisé de chevilles Molly, n’hésitez pas à sacrifier deux ou trois chevilles pour vous exercer sur une chute de placo.

Cette expérience vous permettra de comprendre comment la cheville se positionne et de mieux appréhender son utilisation.

Le mot de la fin

Vous l’avez constaté il est possible de rattraper une erreur lors de la pose d’une cheville Molly. La solution la plus simple est d’utiliser des cheville avec une tête détachable qui facilite grandement le travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *