Fabriquer un piège à souris

Fabriquer un piège à souris a pour but de capturer un rongeur sans avoir une volonté de le tuer. Un piège à souris maison peut totalement remplir cette mission pour peu que l’on ai bien conçu son piège.

Que peut on faire pour piéger un rongeur sans le blesser et ainsi débarrasser son logement sans tuer l’animal? Nous allons découvrir tout cela dans l’article. Avant cela petit rappel des raisons qui nous obligent à nous en débarrasser dans les logements.

Pourquoi lutter contre les rongeurs?

Les rongeurs, que ce soit des rats, souris et autres mulots cohabitent mal avec l’hommes pour plusieurs raisons car ils provoquent beaucoup de dégâts.

  • Ils sont porteurs de maladies qu’ils peuvent transmettre à l’homme par morsure ou à cause de leurs déjections ainsi que par les parasites qu’ils accueillent.
  • Ils abîment les denrées alimentaires et les installations ( câbles électriques, mobilier, etc)

Vous l’avez compris, les évincer de chez vous durablement est une nécessité. Vous avez plusieurs méthodes que l’on va voir ensemble ci dessous et il n’est pas obligatoire de les tuer.

Pourquoi lutter contre les rongeurs?
Lutter contre les rongeurs

Comment se débarrasser des souris?

Afin de se débarrasser des souris vous avez le choix entres plusieurs méthodes plus ou moins douces. Nous allons nous concentrer sur les solutions qui permettent de les capturer vivantes. Il n’est pas toujours nécessaire de les tuer mais parfois simplement les déplacer peut résoudre le problème.

Les raticides, la colle, la tapette, sont des moyens qui tuent l’animal.

Comment capturer une souris?

Il faut tout d’abord définir votre besoin, en fonction du nombre de rongeurs que vous pensez attraper, de quelques uns à plusieurs dizaines il faut adapter le piège! La solution la plus rapide est d’acheter un piège ou une souricière dans le commerce, mais avec un peu d’astuces il est possible d’économiser quelques euros. En quelques minutes il est possible de fabriquer son propre piège pour pas un rond avec des objets de récupérations!

Fabriquer un piège à souris

Fabriquer un piège à souris maison sans tuer l’animal est simple et il y a plusieurs méthodes qui fonctionnent toutes! Nous allons en voir quelques unes et vous choisirez celle qui vous semble le mieux en fonction du matériel nécessaire et de votre capacité à bricoler!

Fabriquer un piège à souris avec une bouteille

Une simple bouteille en plastique peut servir de piège. Il suffit pour cela de couper la partie haute de la bouteille avec le goulot et de l’insérer le goulot en bas dans la partie basse de la bouteille. Mettre l’appât au fond de la bouteille et positionner sa bouteille debout avec un accès facile. Il faut veiller à ce que la bouteille reste debout car si elle se couche la souris aura la possibilité de ressortir. C’est la solution la plus rapide cependant l’on peut faire mieux!

Fabriquer un piège à souris avec un seau

L’idée générale est de faire tomber la souris dans le fond du seau en l’ayant attirée avec un appât. C’est une méthode très intéressante à plusieurs titre :

  • Elle est économique
  • Elle permet de capturer plusieurs souris à la fois
  • La méthode ne blesse pas l’animal
  • Il est facile de transporter les souris capturées pour les relâcher sans risque de morsures.
  • La mise en oeuvre est simple
  • Il n’est pas nécessaire de vérifier le piège tous les jours pour peu que vous mettiez un peu d’eau et de nourriture en quantité suffisante au fond du seau!

Il vous faut donc un seau ou un récipient assez profond pour ne pas que la souris remonte une fois au fond du seau. N’oubliez pas qu’elles sont capables de faire de petits sauts ! L’autre solutions consiste à poster un grillage sur le dessus du pot avec une ouverture en son milieu. Un goulot de bouteille positionné la tête en bas empêche les souris de remonter. Le goulot peut compléter le dispositif mais ce n’est pas obligatoire. Vous pouvez aussi utiliser un couvercle ou une planche de bois trouée en son milieu!

Mettre l’appât au fond du seau privilégiez des aliments secs, les graines de céréales fonctionnent très bien, un peu de beurre de cacahuètes permet aussi de les attirer rapidement.

Ne pas oublier de mettre en place une rampe d’accès pour que les souris puissent accéder sur le haut du seau! Une simple planche en bois, une lame de palette fait parfaitement l’affaire.

Voici à quoi peut ressembler votre piège :

fabriquer un piège à souris avec un seau
Fabriquer un piège à souris avec un seau

Fabriquer un piège à mulot

Vous pouvez utiliser la même technique pour capturer les mulots. Une seule différence il faut adapter le piège pour éviter que les mulots ressortent en sautant! une entrée en forme d’entonnoir fera largement l’affaire ou simplement utiliser un contenant plus haut.

Où poser le piège à souris?

Votre piège est prêt mais il faut maintenant le positionner stratégiquement pour qu’il soit efficace. Il faut alors faire fonctionner votre sens de l’observation et repérer des signes qui ne trompent pas à savoir :

  • Les déjections ou des traces de celles ci
  • Des traces de morsures sur le mobilier, des objets, des matériaux effrités au bas d’un mur etc…
  • Des empreintes de pas, des traces de passages ( vous pouvez saupoudrer le sol d’un peu de farine pour repérer plus facilement ces traces)
  • Localiser l’origine de bruits suspects

De manière générale les rongeurs privilégient la discrétion et ne se déplacent que le long des murs, sur la tuyauterie ou derrière les meubles. Ce sont des champions pour se planquer dans les petits endroits inaccessibles pour nous. N’hésitez pas à déplacer le piège toutes les 72 heures si vous ne capturez aucune souris.

Ne positionnez jamais un piège au milieu d’une pièce ou d’un espace dégagé. Il y aura peu de chances que les souris passent par là.

La rampe pour grimper dans le seau aura sa base du coté du mur afin de faciliter l’accès aux souris.

Enfin, n’oubliez pas que c’est un animal qui préfère vivre la nuit!

Quel aliment attire les souris?

L’appât est une composante importante du piège. Si les souris ne sont pas attirées par l’appât elles ne tomberont jamais dans le piège prévu.

Voici une liste des aliments qui attirent les souris:

  • Les graines de céréales
  • Les fruits, la pomme est un excellent choix
  • Le beurre de cacahuète
  • Le riz et les pâtes crues non cuites
  • Les fromages
  • Le pain, les gâteaux secs ainsi que les biscottes fonctionnent bien aussi
  • Les fruits secs
  • La charcuterie
Fabriquer un piège à souris
Une souricière

Surveiller le piège à souris

Une fois le piège positionné, il faut attendre et le vérifier quotidiennement. Si vous êtes dans l’impossibilité de le vérifier régulièrement, laissez une réserve d’eau pour que les animaux capturés puissent survivre jusqu’à votre retour. Comme l’idée de départ est de capturer les souris sans les blesser autant éviter qu’elles ne meurent de faim et de soif. Si vous en avez la possibilité vérifiez votre piège au moins une fois toutes les 48h.

Où relâcher une souris?

Une fois que le piège contient une ou plusieurs souris il faut savoir où l’on peut les relâcher. N’importe quel bois ou haie végétale peut faire l’affaire à partir du moment où elle se trouve éloigné de votre domicile. Comptez à minima 1 kilomètre entre votre lieu de capture et la zone pour les relâcher. En ville privilégiez les parcs et les espaces verts.

Si vous relâchez les souris capturées au bout du jardin elles ne vont pas se priver pour revenir, donc n’ayez pas peur de mettre de la distance entre elles et vous!

Prenez garde à ne pas renverser le seau lors du transport!

Différence entre souris et mulot

La souris est un peu plus petite que le mulot, avec un pelage relativement uniforme gris, brun. Elle possède de petites pattes et de grandes oreilles ainsi que de grands yeux.

Le mulot lui aura tendance à avoir un pelage plus varié avec une couleur blanche ou claire sur le ventre et de plus grandes pattes, mais des oreilles plus petites. Ces pattes lui permettent d’être un bien meilleur sauteur que la souris, tenez en compte lors de la fabrication de votre piège.

Comment prévenir l’arrivée des souris?

Toutefois il est indispensable de respecter quelques règles élémentaires pour éviter qu’elles ne rentrent chez vous les premiers frimas venus. Voici quelques conseils faciles à mettre en oeuvre:

Faites le tour de votre maison et fermez les possibles ouvertures et interstices par lesquels les souris peuvent se faufiler tel que aérations non fermées par des grilles, les conduits, les fenêtres, soupirails cassées. Une porte mal jointée peut aussi être un lieu de passage pour le rongeur.

Cimentez les tuiles et les éventuelles fissures dans les murs, elles peuvent aussi rentrer par ces endroits. Rendez l’environnement autour de la maison propre, dégagé, et supprimez autant que possibles les flaques et autres zones où de l’eau stagnante peut perdurer.

Si vous avez un potager, un verger ne laissez pas les fruits et légumes abîmés au sol. Pour le compost veillez à ce qu’il soit fermé ou assez loin de la maison. De manière générale un extérieur bien entretenu limite le risque de voir les souris s’installer chez vous.

Adopter un chat peut être une alternative intéressante. Non seulement il va chasser les souris présentes mais il va aussi prévenir leur retour par sa simple présence. Il est par contre impossible de garantir les talents de chasseur du félin!

Conclusion

Un piège à souris efficace n’est pas forcement un accessoire cher ou compliqué. Avec un peu d’ingéniosité, en quelques minutes, il est facile de préparer un piège efficace. Si vous avez des problèmes de nids d’araignées vous pouvez consulter cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *