Comment fabriquer un mât pour voile d’ombrage ?

Les voiles d’ombrages ont le vent en poupe pour aménager des espaces ombragés ! Savoir comment fabriquer un mât pour voile d’ombrage est donc utile pour disposer d’une ombre au bon endroit.

Pourquoi fabriquer un mât pour voile d’ombrage

Plusieurs raisons peuvent vous inciter à fabriquer un mât pour voile d’ombrage :

  • La configuration des lieux ne permet pas de fixer un voile d’ombrage à l’endroit souhaité
  • Le coût d’un mât pour voile d’ombrage peut atteindre plusieurs centaines d’euros. Le prix est donc une motivation pour fabriquer votre propre mât.
  • Vous ne trouvez pas un mât adapté à votre besoin qui peut être spécifique en terme de dimension, mais aussi d’implantation.

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour fabriquer un mât pour voile d’ombrage.

Comment fabriquer un mât pour voile d’ombrage ?

La première chose à faire et de définir vos besoins

  • Quelle longueur doit faire le mât ?
  • Où souhaitez vous l’implanter
  • Quelle est la dimension du voile d’ombrage va t’il devoir mettre en tension

Les conditions extérieurs vont aussi influencer le choix du matériau. S’il y a beaucoup de vent il faudra s’assurer que le mat résiste ou bénéficie d’un ancrage à l’opposé du voile pour assurer une résistance nécessaire à la tension.

Nous allons évoquer plusieurs pistes pour vous guider dans vos choix et ainsi réaliser le mât adapté à votre besoin.

Avant tout vous devez poser votre voile d’ombrage au sol pour définir la zone idéale du futur mât. L’idée est d’éviter que même sous tension le voile ne plisse car le mât n’est pas implanté au bon endroit.

Comment fabriquer un mât pour voile d'ombrage
Comment fabriquer un mât pour voile d’ombrage

Comment fixer le mât au sol ?

La première chose à étudier et le lieu d’implantation du mât.

  • Doit il être fixé sur une platine elle même boulonnée sur un sol dur comme une dalle de béton ? Dans ce cas l’installation est pérenne.
  • Peut-on creuser un trou pour planter le mât et le sceller avec du béton de manière définitive. Ici aussi le mât restera en place en permanence.
  • Enfin si vous souhaitez pouvoir démonter le mât, faut-il créer une base d’ancrage enterrée afin que l’on puisse insérer ou retirer le mât ? Dans ce cas la partie enterrée permet de déposer le mat quand on le souhaite.

Quel matériau utiliser pour concevoir le mât ?

Le bois est la matière la plus facile à travailler. Pour des voiles de petites dimension il est idéal. Il faudra cependant adapter le diamètre de votre bois en fonction de la tension qu’il va subir. Privilégiez des diamètres supérieurs à 6 cm en bois massif, dur de préférence. Protéger la base du mât qui sera enterrée est indispensable pour qu’il dure dans le temps

L’aluminium l’inox et l’acier sont parfaitement adaptés pour concevoir un mât pour voile d’ombrage. L’inox étant un choix avant tout esthétique.

Il faudra traiter l’acier pour éviter qu’il ne rouille, avec des produits et des peintures antirouilles.

L’aluminium lui allie résistance, légèreté.

Privilégiez toujours des diamètres de mât supérieurs à 50 mm pour avoir la garantie que votre mât ne pliera pas !

Quelle longueur doit faire mon mât pour voile d’ombrage ?

Le mât sera enterré

Pour un mât enterré vous devez procéder par tiers. si vous souhaitez avoir un mât qui culmine à 2 m de haut vous allez devoir creuser un trou de 1 m de profondeur. Votre mat devra donc mesurer au total 3 m. Comptez donc une partie enterrée de 1/3 de la longueur.

Vous pouvez aussi déduire qu’il faut enterrer la moitié de la longueur visible du mât.

Pour un mât de 3 m de haut vous devrez réaliser un trou de 1,5 m. Votre mât sera long de 4,5 m. C’est l’assurance d’un mat qui ne bougera pas peut importe les circonstances. Evidemment creuser un trou aussi profond peut être une vraie gageure, utilisez une tarière que vous louez pour vous faciliter le travail.

Vous utilisez une scie à métaux pour couper proprement le mât. Pensez à poncer légèrement la zone coupée pour une finition parfaite si c’est nécessaire.

Quel matériau utiliser pour concevoir le mât
Quel matériau utiliser pour concevoir le mât

Le mât sera fixé sur une platine

Dans le cas où vous utilise une platine de fixation au sol, le mât doit juste mesurer la longueur désirée. Vous allez devoir choisir une platine adaptée à la tension qu’elle va devoir supporter. La fixation de la platine peut être réalisé au moyen :

Ce sont deux méthodes qui ont fait leurs preuves pour maintenir solidement des éléments.

Couler du béton pour maintenir le mât pour voile d’ombrage

Vous devez pour que votre installation soit durable respecter quelques fondamentaux pour sceller le poteau dans le béton. Le lien indiqué vous donne toute la procédure à suivre pour réaliser un scellement parfait !

C’est indispensable si vous souhaitez pouvoir mettre en tension votre mât sans risquer de le voir chuter.

Dans tous les cas vous devez laisser prendre le béton plusieurs jours avant de pouvoir utiliser le mât. Il faut donc anticiper les travaux au début de la belle saison.

Choisir les points d’attaches

En fonction de votre voile vous allez devoir acheter des accessoires de fixation pour tendre le voile correctement. Il faudra bien évidemment adapter le sommet du mât. Plusieurs systèmes sont disponibles dans le commerce.

Ne négligez pas les attaches car ce sont elles qui vont vous permettre de tendre le voile d’ombrage et d’assurer son maintien.

Enfin si vous estimez que la tension est trop forte sur votre mât, vous pouvez prévoir un second point de fixation à l’opposé de votre voile pour annuler la tension exercée sur le mât par la mise en tension du voile d’ombrage.

Ce second câble pourra relier le mât à un mur, un arbre Si cela s’avère nécessaire. Cependant si votre installation est bien réalisée vous ne devriez pas avoir besoin de la renforcer. Attention toutefois aux coups de vents qui peuvent être destructeurs.

Couler du béton pour maintenir le mât pour voile d'ombrage
Couler du béton pour maintenir le mât pour voile d’ombrage

Installer le voile d’ombrage

Une fois l’installation de votre mât terminé, il ne vous reste plus qu’à installer le voile d’ombrage et réaliser une mise en tension progressive pour vous assurer que tout est parfait.

Une fois le voile tendu vous pouvez profiter de votre nouvel espace ombragé !

Comment fabriquer un mât pour voile d’ombrage : Conclusion

Fabriquer un mât pour voile d’ombrage ne pose pas de problème particulier. Un projet bien pensé et bien réalisé vous permettra de réaliser des économies sans pour autant négliger la qualité de l’installation.

Le plus contraignant reste de creuser le trou pour enterrer le mât. En fonction de la nature du sol, il faudra peut être couler du béton et fixer une platine adaptée à votre mât.

Avez-vous déjà réalisé des travaux de ce type ? Si oui dites nous en commentaire quelles difficultés avez-vous rencontré, et les solutions que vous avez trouvé !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *