Fixer un voile d’ombrage sans mat

Fixer un voile d’ombrage sans mat est une solution intéressante pour créer un espace ombragé extérieur agréable. Facile à mettre en place et pouvant être démonté tout aussi facilement voyons comment procéder pour ne pas avoir à utiliser de mât !

Qu’est ce qu’un voile d’ombrage ?

Un voile d’ombrage est un dispositif permettant de créer un espace ombragé. Facile à mettre en oeuvre il est constitué d’un voile souple en polyester mais pas seulement. Il est aussi pour la fixer indispensable d’avoir le nécessaire pour la fixer et la tendre.

Certains modèles sont déperlants et peuvent protéger des petites intempéries.

Notez que plus le grammage du polyester est élevé plus solide sera le voile.

Le voile d’ombrage est une solution intéressante pour se protéger du soleil sans avoir d’installation en dur à réaliser ou quand vous n’avez pas la possibilité de conserver à l’année un parasol.

Dans quel cas installer un voile d’ombrage ?

Il est possible d’installer un voile d’ombrage dans plusieurs situation :

  • Dans le jardin pour abriter un salon de jardin et profiter de l’extérieur sans risques de prendre un coup de soleil.
  • Pour protéger partiellement une zone de baignade au dessus de la piscine. Idéal pour réduire l’impact des rayons UV sur la peau des enfants.
  • Sur une terrasse ou un patio qui ne peut recevoir de parasol

Ces voiles d’ombrages peuvent aussi servir à titre professionnel

  • Pour des animations commerciales,
  • Protéger des terrasses de café ou de restaurant ne pouvant bénéficier d’une installation pérenne.
  • Enfin pour des événements ponctuels le voile d’ombrage est en période estivale, indispensable.
La voile d'ombrage rectangulaire ou carrée
La voile d’ombrage rectangulaire ou carrée

En quelles matières sont conçus les voiles d’ombrages ?

Voici une liste des matériaux servant à concevoir un voile d’ombrage :

  • Le polyester supporte tout type de temps et conserve sa forme dans le temps. Son entretien est facile.
  • Le polyéthylène à haute densité ou HDPE est solide, imperméable et résistant. Cependant il ne protège pas des UV s’il n’est pas traité spécifiquement pour. Il est par contre respirant, l’on a pas la sensation étouffer dessous
  • Le PVC quand à lui s’il est imperméable et protège des UV. Contrairement au HDPE le PVC à plutôt tendance à créer une atmosphère étouffante.
  • La toile en acrylique résiste bien à l’exposition solaire mais est sensible à l’humidité et aux moisissures, en cas d’absence de traitement spécifique de toile. Ce type de toile se retrouve aussi sur les stores bannes.

Privilégiez des toiles avec un grammage au m² élevé. C’est l’assurance d’avoir une toile qui dure dans le temps et qui sera moins sujette au déchirement notamment en cas de vent violent.

Pourquoi fixer un voile d’ombrage sans mât ?

Plusieurs raisons peuvent vous inciter à vous affranchir de mâts pour votre installation :

Faire baisser la facture

Vous réalisez des économies car les mâts font grimper la facture de votre installation. L’achat de fournitures pour les poser correctement voire les sceller avec du béton entrent en ligne de compte. Enfin si vous faites appel à un professionnel les coûts explosent.

Réduire au minimum les travaux d’installation du voile d’ombrage

Cela permet de réduire les travaux au minimum en vous affranchissant de la pose des mâts. Il faut en général enfouir une partie du mât dans le sol, voire le sceller pour réaliser une installation pérenne. Dans de nombreux cas ce n’est pas possible

Tirer parti de l’environnement pour installer astucieusement votre voile d’ombrage

Si le lieu s’y prête, tirer parti des installations existantes permet de simplifier l’installation. Les zones ou vous pouvez accrocher la voile ne manque pas :

  • Les murs
  • Les arbres
  • Les poteaux et poutres, pilliers
  • La liste n’est pas exhaustive.

Il faut cependant s’assurer de la robustesse du support sur lequel votre voile sera tendue.

Fixer un voile d'ombrage sans mat
Fixer un voile d’ombrage sans mat

Réaliser une installation amovible et démontable facilement

S’affranchir des mâts c’est avoir une installation minimaliste qui sera plus facile à démonter une fois que vous souhaitez remiser le voile.

Quelle forme de voile choisir ?

La plupart des voiles d’ombrages sont disponibles sous deux formes

La voile d’ombrage triangulaire

Pratique car elle ne nécessite que 3 points d’ancrage elle s’installe d’autant plus rapidement. Elle permet d’offrir une zone d’ombre dans de petits espace facilement. En croisant plusieurs voiles triangulaires vous pouvez créer une ambiance unique tout en bénéficiant d’air.

La voile d’ombrage rectangulaire ou carrée

Ce type de voile d’ombrage permet de couvrir des zones plus grandes. Elles se rapproche plus d’une pergola sans avoir l’inconvénient d’une installation plus lourde.

Il faudra cependant s’assurer de quatre points de fixations ce qui peut pour certaines configuration être compliqué. Elles sont idéales pour accueillir des réunions familiales sur une terrasse exposée en plein soleil.

Fixer un voile d’ombrage sans mat

Maintenant que l’on a choisi notre voile d’ombrage il faut procéder à son installation. Voici quelques étapes à ne pas négliger pour réaliser une installation optimale.

Définir l’emplacement du voile d’ombrage

Votre voile d’ombrage doit permettre d’obtenir un espace ombragé. Il faut donc tenir compte de la course du soleil à la belle saison. Il doit aussi être facilement accessible et proche de la maison. Assurez vous enfin qu’il est dans une zone abrité des vents dominants si c’est possible.

Définir l'emplacement du voile d'ombrage
Définir l’emplacement du voile d’ombrage

Vérifier que l’environnement du voile d’ombrage est adapté

Assurez vous qu’aucun obstacle ne bloque l’espace sous le voile. Un barbecue, une course de portail notamment. Le passage des personnes et d’éventuels véhicules doit se faire sans toucher le voile.

Le voile sera installé à une hauteur suffisante.

Fixer le voile d’ombrage sur une façade ou un mur

A l’aide de fixations murales adaptées vous pouvez vous servir des murs et façades pour servir d’ancrage pour votre voile. Des platines adaptées scellées ne risquent pas de bouger.

Fixer un voile d’ombrage sans mat sur un tronc ou d’une grosse branche d’arbre.

Dans le cas où vous avez un arbre vous pouvez vous en servir de point de fixation. L’arbre doit avoir une belle circonférence au niveau du point d’ancrage, à minima 25 cm de diamètre, pour résister à la tension que le voile d’ombrage peut exercer en cas de coup de vent.

L’utilisation de sangles, de chaines ou de cordes, ou une courroie de maintien est préconisé. Cela n’endommagera pas l’arbre. Vous pouvez même protéger la partie ceinturée pour éviter que l’écorce soit endommagée avec une bâche ou un bout de tuyaux d’arrosage coupé dans la longueur !

Fixer le voile d’ombrage sur un pilier, un poteau ou une poutre

Dans la même idée servez vous des supports qui sont à votre disposition pour peut qu’ils soient solides. Assurez vous qu’ils sont bien adaptés à une tension horizontale et qu’ils ne vont pas finir par terre. Vous éviterez toutefois toute armature en métal qui peut plier et se déformer sans casser.

Quels accessoires utiliser pour fixer le voile d’ombrage ?

Plusieurs solutions de fixations sont à votre disposition pour fixer solidement votre voile d’ombrage.

Les attaches pour voiles et mousquetons

Ces accessoires sont pratiques pour relier votre pont d’ancrage à la voile. Ce sont les plus basiques mais ils remplissent parfaitement leurs rôles. Ils peuvent varier en taille pour s’adapter aux dimensions d’un voile de grande surface.

Les fixations murales

Ces fixations murales se présentent en général sous forme de platine que vous allez pouvoir fixer sur un mur grâce au scellement chimique. vissée sur des goujons scellés la platine ne risque pas de bouger du mur. Ce type de fixation pouvant supporter sans problème plusieurs centaines de kilo de tension.

Quels accessoires utiliser pour fixer le voile d'ombrage
Quels accessoires utiliser pour fixer le voile d’ombrage

Les systèmes de tensions

Indispensable pour réaliser une installation correcte ce sont des accessoires qui permettent de maintenir la toile tendue. Une toile trop lâche pourra avec le vent se déchirer aussi facilement qu’une toile d’ombrage trop tendue.

Les chaines en acier

Pour garantir une fixation pérenne les chaines en acier permettent de maintenir une toile tendue sans subir les aléas climatiques.

Utiliser des poulies

Les poulies peuvent faciliter une installation de toile en réglant la tension exercée sur un point de fixation.

Quid de la corde ?

L’usage de la corde qu’elle soit en chanvre ou synthétique n’est pas la meilleure option pour tendre une toile d’ombrage. En effet il est possible qu’avec le temps le cordage peut se détendre et ainsi altérer la tension exercée sur la toile.

Finalement ce type d’accessoire va vous obliger à vérifier la tension du voile régulièrement.

Utiliser des sangles et des courroies de maintien

Idéalement vous utilisez ces accessoires pour fixer votre toile sur un arbre. solides, facile à mettre en place et réglables ces solutions offrent une grande souplesse d’utilisation sans endommager l’écorce de l’arbre.

Cependant les sangles sont généralement peu esthétiques.

Fixer un voile d’ombrage sans mat : Conclusion

Vous l’avez constaté, plusieurs solutions pour fixer le voilage d’ombrage existent sans avoir à utiliser de mâts. Toutefois si vous devez impérativement utiliser un mât, vous pouvez en fabriquer un !

Cependant vous devez avant de partir dans cette optique vérifier que votre lieu à protéger vous permettent de vous passer de mâts, ce qui n’est pas toujours possible.

Le voile d’ombrage est une solution très intéressante entre le parasol et la pergola en alliant la facilité d’installation de l’un et la surface d’ombre générée de l’autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *