Comment faire un terrain de pétanque ?

Savoir comment faire un terrain de pétanque est une question qui peut rapidement se poser lorsque vous habitez en maison. Non cantonné au sud de la France ce loisir demande toutefois un terrain parfaitement adapté. Voyons comment faire dans le détail.

Comment faire un terrain de pétanque : Toutes les étapes

Savoir comment faire un terrain de pétanque est à la portée de tout le monde. La différence entre un bon terrain et un terrain impraticable se fera au niveau de la réalisation. Nous apprenons aujourd’hui à réaliser un terrain de pétanque pro !

Vous apprendre aussi dans cet article pourquoi il ne faut pas utiliser de vieilles traverses de chemin de fer en chêne pour réaliser le contour du terrain de pétanque.

Définir le lieu d’implantation du terrain de pétanque

La première chose à faire est de savoir à quel endroit du jardin vous allez implanter votre terrain de pétanque. Quelques paramètres importants doivent être pris en compte.

  • L’accessibilité du terrain de pétanque : Il doit être facile d’accès pour les jeunes et les moins jeunes, c’est un jeu convivial qui permet de faire participer toutes les générations.
  • La nature du terrain : Selon les régions il peut y avoir des zones de votre jardin très humides, évitez les. Le sol doit être stabilisé si vous ne voulez pas que des mouvements de terrains ruinent votre terrain de pétanque au bout de quelques années. L’aire de jeu doit être sèche.
  • Eviter de réaliser le terrain sous le feuillage d’un ou plusieurs arbres : Deux raisons principales à cela. La première est lié à son entretien, vous allez devoir ramasser les feuilles mortes, les fruits éventuels qui tombent, le pollen peut aussi déranger les joueurs allergiques. La seconde raison est lié à la réalisation du terrain, vous risquez de rencontrer les racines des arbres qui vont vous donner du fil à retordre surtout si vous devez les couper. Et avec le temps elles risquent de faire bouger votre terrain de pétanque.

Tracer l’emplacement du futur terrain de pétanque

Une fois le lieu du futur terrain trouvé vous devez tracer les contours de celui ci. Une surface minimum pour jouer correctement est un rectangle de 3 mètres de large sur 12 de long.

Taille du terrain de pétanque officiel

Vous pouvez, si vous avez la place réaliser un terrain aux dimensions officielles vous devez tracer un emplacement de 4 mètres de large sur 15 de long.

Tracer l'emplacement du futur terrain de pétanque
Tracer l’emplacement du futur terrain de pétanque

Décaisser le terrain délimité

Vous allez devoir décaisser le terrain pour atteindre une couche stable du sol et permettre de créer les différentes couches du terrain de pétanque. Ces différentes couches vont avoir pour rôle de stabiliser l’aire de jeu et de faciliter l’évacuation de l’eau par un drainage aux travers des couches de gravier. Enfin elles vont permettre d’obtenir la planéité nécessaire à vos futurs exploits boulistiques !

Attention prenez en compte la largeur des bastaings que vous allez poser ! Ne les oubliez pas quand vous allez décaisser! Ils seront à moitié enterré.

Nettoyer le fond de fouille si nécessaire

Cette étape n’est pas indispensable mais si une fois que vous avez décaissé le terrain vous rencontrez des racines ou des objets incongrus il faut les enlever.

Niveler le fond de fouille rapidement afin de partir sur de bonnes bases sans forcement que ce soit tiré au cordeau.

Installer la couche de tout venant

Vous disposez au fond de la fouille un lit de gravier 0/40 sur une hauteur de 15 à 20 cm. Niveler cette couche avant de réaliser le tassement. Pour cela utilisez un compacteur ou une plaque vibrante que vous trouvez facilement dans les enseignes de location de matériel de bricolage.

Pose du film géotextile

Une fois la première couche de gravier posée et tassée vous allez recouvrir la totalité de la surface avec un film géotextile. Deux raisons à cela :

La charge des couches supérieures sera plus également répartie avec ce film. Elle va aussi empêcher le mélange des différents tout venant dans le temps.

Il va réduire fortement la pousse de végétaux sur le terrain.

Vous devez superposer chaque bande de geotextile sur 10 à 15 centimètres pour une couverture optimale.

Le géotextile permet à l’eau de s’infiltrer facilement dans le sol. N’utilisez pas un matériau imperméable ! Votre terrain restera inondé et impraticable en cas de pluie

Installation des bastaings

On privilégie le bois pour réaliser les limites du terrain. Le bois va permettre de supporter le choc des boules et d’éviter qu’elles ne blessent les gens aux alentours.

Pour cela les bastaings doivent dépasser du terrain de pétanque d’au moins 5 à 6 cm pour contenir les boules

C’est le moment de poser et de lier les bastaings les uns aux autres. utilisez des équerres pour obtenir un rectangle parfait. Ils viendront s’appuyer sur les parois du sol naturel. Les sceller avec du ciment n’a pas de grand intérêt car les chocs répétés qu’elles vont subir va faire casser le béton rapidement.

Vous pouvez cependant les caler sur l’extérieur en utilisant des fers à béton que vous plantez dans le sol en prenant soin de ne pas les laisser affleurer au niveau du sol naturel enterrez les de quelques centimètres.

Une fois les bastaings posés on va poursuivre la réalisation du terrain de pétanque.

Notez que des rondins de bois peuvent aussi convenir pour donner un coté champêtre à votre terrain de pétanque.

Comment faire un terrain de pétanque
Comment faire un terrain de pétanque

Installer une seconde couche de gravier

Vous allez disposer sur le film géotextile une couche de gravier 0/20 entre 5 et 10 centimètres d’épaisseur. Mettez la de niveau ici aussi. Utilisez une règle de maçon que vous utilisez comme si vous tirez le béton pour le lisser. Couplez la règle à un niveau à bulle pour trouver le niveau avant de la tasser avec la plaque vibrante.

Pose du sable de finition

C’est le moment de déposer la couche de sable qui va permettre de jouer ! Vous disposez donc sur une épaisseur comprise entre 5 et 7 centimètres une couche de sable gris 0/4. Vous l’humidifiez ensuite avec un arrosage formant des fines gouttes d’eau.

Ici aussi tirez le sable pour que la couche soit parfaitement plane et tassez la aussi ! Arrosez la de nouveau pour faciliter le tassement.

Une couche trop fine de sable va laisser apparaître les graviers plus grossiers dessous et va nuire à la qualité du jeu.

A contrario une couche trop épaisse de sable va empêcher les boules de rouler correctement car le sol ne sera jamais assez dur. L’on ne veut pas que les boules se plantent dans le sable quand on les lance !

Si toutefois la couche de sable s’avère trop fine après l’avoir tassée, vous pouvez en rajouter 1 ou 2 centimètres supplémentaire que vous tasserez de nouveau.

Vous venez de réaliser votre terrain de pétanque. Cependant ce n’est pas fini! Lisez attentivement ce qui va suivre !

Une fois le terrain de pétanque réalisé, patientez !

Une fois que le terrain de pétanque est terminé vous ne pourrez pas jouer tout de suite! Vous devez patienter entre quatre et cinq semaines le temps que le terrain se tasse naturellement.

Afin que ce tassement s’opère plus facilement, vous pouvez arroser en fine pluie le terrain un soir sur deux ou trois. L’eau va aider le terrain à se compacter. l’idée est d’obtenir le terrain le plus dur possible.

Un terrain qui n’est pas tassé va bouger, il va y avoir des trous, des zones dures et d’autres plus molles qui vont détériorer la qualité du jeu par la suite.

Il ne faut surtout pas négliger cette étape. Vous devez donc anticiper la création de votre terrain de pétanque avant la belle saison !

Une fois le terrain de pétanque réalisé, patientez
Une fois le terrain de pétanque réalisé, patientez

Ne jamais utiliser de vieilles traverses de chemin de fer !

Il est très courant de trouver, pour délimiter le terrain de pétanque de vieilles traverses de chemin de fer en chêne.

Solides, imputrescibles elles sont parfois très recherchées.

Cependant ce bois a été traité pour qu’il ne pourrisse pas dans le temps. Le produit utilisé pour traiter le bois est la créosote. C’est une substance cancérigène reconnue.

A quel moment construire son terrain de pétanque ?

Pour en profiter pleinement dès la belle saison vous pouvez réaliser le terrain de boule ou de pétanque dès la sortie de l’hiver. Le temps sera plus clément et le terrain aura le temps de se tasser pour en profiter dès mi avril.

L’automne aussi est une période propice à la réalisation de votre terrain de pétanque.

Dans tous les cas évitez de travailler l’été durant les grosses chaleurs. De plus vous aurez peut être plus de difficulté à vous faire livrer les matériaux en Août notamment beaucoup d’entreprise du secteur travaillant au ralenti ou étant carrément fermée !

Que faire de la terre décaissée ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour utiliser la terre ainsi décaissée.

  • Profitez en pour réaliser des carrés potagers surélevés. Il sera ainsi plus facile de jardiner sans se baisser !
  • Cassez la platitude de votre jardin en créant un relief doux. Des petites buttes accueillant des massifs de fleurs donneront plus de caractère à votre jardin.
  • Donnez la ! Si vous n’en faites rien postez une annonce sur un site dédié pour faire un heureux ! Il y a toujours du monde cherchant de la terre. L’avantage de cette solution c’est que vous n’aurez pas à la bouger deux fois.
  • Servez vous en pour créer une terrasse légèrement surélevée par rapport au terrain de boule afin de pouvoir y disposer une table et des chaises en tout sécurité !
Définir le lieu d'implantation du terrain de pétanque
Définir le lieu d’implantation du terrain de pétanque

Faire un terrain de pétanque sans décaisser

Dans la plupart des cas décaisser permet d’avoir un sol plus stable et de pouvoir y créer un drain pour faciliter l’évacuation des eaux de pluie.

Si vous disposez déjà d’un sol stabilisé et qui à un bon drainage rien ne vous empêche de faire un terrain de pétanque sans décaisser.

Vous allez devoir cependant vous assurer que le pourtour du terrain soit solide pour maintenir la couche de gravier et de sable pour réaliser la surface de jeu. Si la surface s’étale sur les cotés avec le temps, le terrain ne sera plus assez dur et il deviendra rapidement impraticable.

C’est pour cela qu’il est préférable de décaisser quand on souhaite réaliser un terrain de pétanque parfait.

Faire de votre terrain de pétanque un lieu de vie

Vous venez de réaliser votre terrain de pétanque mais faut il encore le rendre attractif. Dans de nombreux cas, il reste la plupart du temps inutilisé. Même si son implantation est bien pensée, il ne permet pas d’accueillir tout le monde.

Pensez aussi aux personnes qui ne jouent pas, qui souhaite regarde les parties. Avez vous de quoi pouvoir poser les verres et les bouteilles indispensables pour s’hydrater entres deux lancers ?

L’été les journées barbecues piscines peuvent facilement s’éterniser et il sera bien plus agréable de jouer « à la fraîche » que sous un soleil de plomb !

Pour cela vous devez penser aussi à implanter :

Un éclairage performant adapté pour jouer en toute sécurité. Qu’il soit aérien ou intégré dans les bastaings)

Une terrasse ou un espace à proximité du terrain de pétanque pouvant accueillir du mobilier d’extérieur.

Pour protéger tout le monde de la chaleur de l’ombre est indispensable. S’il est déconseillé de placer le terrain de boule sous un arbre, vous pouvez l’implanter à proximité en fonction de la course du soleil pour générer de l’ombre sans en subir les nuisances.

A défaut, un barnum, un parasol ou une tonnelle couvertes de canisses peuvent remplir parfaitement ce rôle.

Vous l’avez compris, en fonction de la configuration de votre extérieur, si le terrain de pétanque est trop éloigné de la terrasse ou du lieu de vie en extérieur vous devez donner envie aux gens de se rapprocher du terrain pour jouer, ou simplement regarder en étant installé confortablement.

Vous souhaitez jouer toute l’année ? Couvrez votre terrain afin de jouer même quand il pleut ! Cependant vous devrez au vu de la surface déposer un permis de construire. A moins que le garage ou l’atelier inutilisé puisse convenir…

A quel moment construire son terrain de pétanque
A quel moment construire son terrain de pétanque

Astuces pour savoir comment faire un terrain de pétanque parfait

Quelques astuces peuvent faciliter la réalisation d’un terrain de pétanque ou son entretien :

Utiliser un stabilisateur de gravier si vous avez beaucoup de mouvement de terrain. Ce sont des plaques alvéolées qui se remplissent avec du gravier. Non seulement elles permettent de bien stabiliser le sol, mais elles facilitent la vie pour avoir le même niveau de tout venant sur l’ensemble de la surface.

Couvrir le terrain pour limiter son entretien. A l’instar des piscines que l’on couvre pourquoi ne pas bâcher votre terrain de pétanque si vous ne l’utilisez plus pour éviter d’avoir à le nettoyer des débris végétaux qui ne manqueront pas de s’accumuler dès l’automne ? C’est particulièrement utile s’il est entouré d’arbres.

Eviter d’implanter à proximité immédiate du terrain des plantes à fleur qui attirent beaucoup de pollinisateurs, abeilles et guêpes notamment. Beaucoup de gens ont peur des piqûres, alors ne favorisez pas celles ci.

Comment faire un terrain de pétanque maison : Conclusion

Savoir comment faire un terrain de pétanque idéal demande donc un peu de réflexion et surtout de la méthodologie concernant les différentes couches du terrain.

Ensuite c’est une entreprise plutôt physique qui va parfois en rebuter plus d’un entre le décaissement et la pose des couches de graviers et de sable. Faire appel à un professionnel permet de s’épargner de la fatigue à défaut de réaliser des économies.

C’est aussi peut être l’occasion de faire appel à la famille ou des amis pour travailler dans la bonne ambiance en vue des futures journées de farniente prometteuses !

Après le terrain de pétanque pourquoi ne pas fabriquer un abri pour spa fait maison qui embellira encore votre extérieur ?

Enfin maintenant que vous avez une aire de jeu parfaite, pensez à entretenir vos boules de pétanque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *