Comment peindre une porte : toute les astuces de pro

Comment peindre une porte intérieure reste un bricolage facile à réaliser, à la portée de tous. Cependant il y a quelques astuces pour vous permettre de faire un travail de pro !

Comment peindre une porte en bois ?

La très grande majorité des portes intérieures sont en bois. Nous allons donc donner toutes les astuces pour ce type de porte.

Que ce soit pour un rafraîchissement de la peinture, un changement de décoration ou une rénovation peindre une porte ne s’improvise pas.

La première chose à prendre en compte est que vous ne pouvez pas peindre une porte sans un minimum de préparation.

voyons ensemble les étapes nécessaires pour peindre une porte en bois

Comment peindre une porte : Préparation de la porte

Plusieurs étapes sont indispensable avant de peindre une porte. La préparation est la phase la plus importante pour une peinture réussie.

Préparer la zone où vous allez travailler sur la porte

Avant de travailler sur la porte vous allez devoir préparer une zone de travail composé en général de deux tréteaux. Assurez vous que vous pourrez tourner tout autour de la porte.

Avant de placer les tréteaux couvrez le sol avec une bâche de protection pour ne pas trop le salir ni le tacher par la suite. Vous pouvez aussi utiliser des cartons dépliés faute de mieux !

Idéalement un espace couvert et aéré vous permettra de travailler sereinement.

Dégonder la porte à peindre

Une fois la zone de travail préparée vous pouvez dégonder la porte, à la main, en utilisant un pied de biche ou même une cale en bois. Attentions aux portes en bois massif elles peuvent être assez lourde. Prévoir d’être deux pour manipuler la porte n’est pas un luxe. Cela peut éviter un mal de dos et des dommages au reste du logement.

Amenez la porte jusque sur les tréteaux pour commencer à travailler dessus.

Démonter les poignées de la porte, la serrure

La première chose à faire est d’enlever si nécessaire, les poignées de la porte ainsi que la serrure. Vous pouvez aussi dévisser les gonds ou les paumelles pour pouvoir travaillez plus facilement dessus. Certains n’hésitent pas à les peindre ou utilisent de l’adhésif de masquage.

Comment peindre une porte
Comment peindre une porte

Adaptez la porte à son emplacement

Si vous modifiez le carrelage où la porte se trouve il y a des chances pour que vous deviez ajuster la porte surtout si le carrelage est plus épais. Pour cela vous devez raboter la porte.

Dans le cas contraire vous devez rajouter une épaisseur. Fixez à l’aide de clous une latte de bois coupées aux dimensions de la porte est rapide, et vous pouvez combler les interstices avec une pâte à bois pour finaliser.

Poncer la porte

Si la porte a déjà reçue une peinture vous devez la poncer. Pour cela utilisez un grain 60 pour abraser efficacement, surtout s’il y a plusieurs couches de peinture. Privilégiez toutefois un grain 80 à 100 pour dégrossir et finissez le travail avec un grain 120. Un grain trop petit ne permet pas une bonne accroche de la peinture ensuite.

Vous pouvez poncer manuellement ou avec un appareil adapté.

Décaper une ancienne peinture si nécessaire

Si le ponçage s’avère compliqué ou que vous n’êtes pas équipé vous pouvez aussi décaper la peinture en utilisant un décapant chimique. Dans ce cas vous avez deux solutions. Acquérir un produit du commerce ou fabriquer votre décapant peinture.

Décaper implique un temps de repos pour qu’il agisse pensez y ! Vous devez aussi vous protéger impérativement. Paires de gants, lunettes et masque de protection sont impératifs.

Réparer la porte si besoin

Une fois la porte décapée ou poncée il se peut que des accrocs, des marques de coups ou des trous apparaissent ou sont vraiment voyants.

Avec une pâte de bois comblez les avec une spatule est lissez au mieux. Une fois la pâte de bois sèche vous pourrez la poncer pour retrouver une surface lissée prête à recevoir de la peinture.

Nettoyer la porte avant peinture

Une fois toutes ces opérations réalisées vous devez dépoussiérer la porte avant peinture, aspirez là ou utilisez un souffleur, passez un coup d’éponge humide pour enlever les dernières particules indésirables. Laissez sécher la porte complètement avant d’attaquer la peinture.

Aspirez aussi la zone de travail pour éviter que la poussière en s’envolant vienne se coller de nouveau sur la porte.

Décaper une ancienne peinture si nécessaire
Décaper une ancienne peinture si nécessaire

Protéger les zones à ne pas peindre

Il se peut que votre porte comporte des zones qui ne doivent pas recevoir de peinture. Utilisez un adhésif de masquage pour les protéger.

Quid des huisseries ?

Il serait logique de procéder de la même manière pour les huisseries, à savoir le bâti qui maintient la porte. Ne les oubliez pas.

Pensez à protéger ce qui ne doit pas être peint avec de l’adhésif de masquage ici aussi.

Peinture de la porte en bois

Maintenant que la porte est préparée vous pouvez vous attaquer à la peinture en elle même. Si la porte comporte des moulures privilégiez le pinceau pour ces zones. Un pinceau à réchampir est tout à fait adapté. Les surfaces planes sont à peindre au rouleau pour aller plus vite.

Assurez vous que le peinture a la bonne texture. Que faire si la peinture est trop épaisse ?

Application de la sous couche

La sous couche est essentielle pour la réalisation de travaux de peinture de qualité et durable dans le temps.

Elle favorise l’accroche de la future peinture et va fermer le support. En clair le bois matière poreuse absorbera moins de peinture par la suite grâce à la sous couche.

N’oubliez aucune partie de la porte !

Réalisez ensuite les deux couches de peinture

Idéalement vous peignez les deux plus grandes surfaces de la porte à la verticale et non à plat sur les tréteaux. Non seulement vous pourrez peindre plus facilement les deux faces, mais le plus grand atout c’est que vous allez avoir moins de particules qui vont venir se coller le temps que la peinture sèche.

Une fois la sous couche bien sèche vous pouvez réaliser votre première passe de peinture. Vous commencez d’abord avec un pinceau les chants de la porte. Il sera plus facile ensuite de peindre les deux faces

Vous appliquez la peinture en passe croisées, d’abord de haut en bas, puis de gauche à droite et un dernier coup léger de haut en bas pour harmoniser.

Démonter les poignées de la porte, la serrure
Démonter les poignées de la porte, la serrure

Le séchage de la peinture

Vous ne peignez la seconde couche que quand la première sera bien sèche. Une fois les surfaces complètement sèches vous pourrez de nouveau travailler dessus à savoir refixer les gonds, la serrure et les poignées avant de poser la porte à son emplacement définitif.

N’attendez pas que la peinture soit complètement sèche pour enlever l’adhésif de masquage. Le risque c’est de faire craqueler la peinture et d’avoir des bords qui ne sont pas nets.

Nettoyage des outils

Une fois que vous avez terminé d’appliquer la peinture vous pouvez nettoyez les outils pendant que la peinture sèche. S’il vous reste de la peinture apprenez à conserver un pot de peinture ouvert pour ne pas la gaspiller. Au prix du litre il serait dommage qu’elle finisse à la déchetterie.

Quel rouleau pour peindre une porte ?

Vu que les surfaces à peindre sont plutôt lisses vous pouvez utiliser un rouleau à poils courts. Cela permet d’étaler la peinture efficacement sans surcharger le support.

Peindre une porte en bois déjà peinte

Pour peindre une porte en bois déjà peinte, pour réaliser un bon travail vous devez absolument la poncer au préalable ou la décaper.

Si malgré tout vous appliquez directement de la peinture sur une porte déjà peinte, pensez au moins à lessiver la peinture avant de peindre pour dégraisser le support et faciliter l’accroche de la nouvelle peinture.

Le risque ici c’est de voir l’ancienne peinture se décrocher du bois prématurément et donc de réduire à néant vos travaux de peinture récents.

Cependant pour faire un travail pro, partez sur de bonnes bases en enlevant l’ancienne peinture.

Peindre une porte sans la dégonder

Vous allez devoir dégonder la porte quoiqu’il arrive, pour la préparer. Cependant rien ne vous empêche de replacer la porte avant la mise en peinture.

N’oubliez pas toutefois qu’il faudra peindre les chants ou du moins que l’absence de peinture ne se voit pas !

Penser à caler la porte pour éviter qu’elle ne se ferme complètement et vienne coller de la peinture fraîche sur les montants du bâti. Cela réduirait à néant votre travail de peinture il faudrait recommencer.

Peinture de la porte en bois
Peinture de la porte en bois

Quelle peinture pour une porte en bois ?

Une peinture acrylique ou alkyde fera parfaitement l’affaire.

Privilégiez la peinture alkyde pour les pièces humides. Ces peintures sont en général disponible sous toutes les finitions possibles de mat à brillant. Cependant vous éviterez une peinture laquée ou mat peu adaptée pour les portes.

La peinture alkyde comporte plusieurs avantages à savoir qu’elle est plus respectueuse de l’environnement, qu’elle sèche en surface assez rapidement et n’a que peu d’odeur. Résistantes aux coups elle est aussi lessivable.

Relooker une porte : mode d’emploi

Outre la peinture il est possible de personnaliser et de donner encore plus de cachet à une porte. Pour cela vous pouvez consulter cet article qui vous apportera de nouvelles perspectives déco ! Pourquoi refaire à l’identique quand on peut faire mieux ?

Quel temps de travail prévoir ?

Le temps de travail peut varier énormément en fonction du temps que vous passez à poncer, si vous le faites manuellement ou avec une machine.

Le temps de séchage de la peinture va fortement influencer aussi la durée. Comptez à minima une grosse demie journée si la peinture sèche rapidement mais raisonnablement une journée complète temps de séchage compris.

Dans le cas où vous devez peindre plusieurs portes essayez de travailler efficacement pour optimiser les temps d’attentes. Cependant ne poncez pas une seconde porte à coté de la première qui sèche après la mise en peinture, vous allez la crépir de poussière de ponçage !

Comment peindre une porte intérieure : Conclusion

Peindre une porte reste à la porté de n’importe quel bricoleur pour peu qu’il prenne le temps de bien réaliser la préparation de la porte avant la mise en peinture. Pensez à bien nettoyer le chantier une fois terminé ! Et vous avez vous d’autres astuces de pro donnez les en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *