Percer du béton armé

Percer du béton armé est simple si toutefois vous avez le matériel adapté. Voyons comment procéder en détail.

Quel outil pour percer dans du béton?

Pour percer dans du béton il ne faut pas utiliser n’importe quel matériel.

Choix de la perceuse

A minima il vous faudra une perceuse à percussion qui est plus puissante qu’une perceuse classique et qui possède un mode « percussion » pour optimiser le perçage dans les matériaux durs.

Dans tous les cas il faut pour percer du béton du matériel puissant.

Si vous souhaitez percer du béton armé et de la pierre Vous utiliserez impérativement un perforateur.

Choisir le bon forêt ou mèche à béton.

Vous avez le choix entre le carbure de tungstène et les forets en diamant. Ce dernier plus cher à l’achat, offre une plus longue durée de vie. Si vous n’avez que quelques trous à faire le carbure de tungstène suffira largement.

A contrario si vous percer régulièrement le béton ou que vous avez une grande quantité de trou à faire privilégiez les forets en diamant.

Maintenant qu’on a le bon matériel on va préparer le chantier

Avant de percer du béton

Ce type de perçage provoque beaucoup de poussière et fait beaucoup de bruit. Si vous habitez en copropriété prévoyez de percer aux heures qui sont susceptible de moins déranger le voisinage.

Posez au sol une bâche en plastique ou une couverture pour récupérer les poussières de béton.

Dans le cas où vous devez faire un trou de grosse dimension ou traverser une dalle il faut protéger la pièce où vous percez.

Calfeutrez au mieux la zone ou le trou sera effectué pour éviter d’avoir un nuage de poussière qui vole dans tout le logement durant plusieurs heures.

Choisir le bon forêt ou mèche à béton.
Choisir le bon forêt ou mèche à béton.

Utiliser un détecteur de matériaux

Le détecteur de matériaux va permettre de vous indiquer si l’endroit où vous souhaitez faire un trou est libre.

Ces appareils sont en capacité de vous indiquer la présence de bois, de métal tel que l’acier le cuivre ou l’aluminium.

Le risque si l’on n’utilise pas de type d’appareil c’est de percer, une conduite d’eau, ou une gaine électrique ou de fragiliser une poutre. Pour s’éviter de gros soucis pour un simple trou ce type d’appareil est indispensable.

Ce type d’appareil peut se trouver pour une petite centaine d’euro.

Préparation de la perceuse

Une fois l’emplacement du trou validé vous devez choisir le foret que vous souhaitez et le fixer sur la perceuse. Vous ajustez l’ouverture du mandrin pour glisser le foret jusqu’à la butée. Serrez fermement le mandrin et vérifiez que la mèche est bien logée dans son axe.

Si votre appareil dispose d’une poignée amovible c’est le moment de l’installer. La percussion nécessite une prise à deux mains.

Si vous avez une butée de profondeur réglez là en fonction de vos besoins. A défaut de butée disponible sur votre machine, vous pouvez enrouler un peu de chatterton sur la mèche elle même pour servir de témoin de profondeur.

Vérifiez que le foret tourne bien dans le sens horaire ( sens des aiguilles d’une montre) et sélectionnez le mode perçage, symbolisé par une icone marteau.

Avant de percer du béton protégez-vous

Comme indiqué plus haut percer du béton génère beaucoup de poussières. Protégez-vous en mettant une paire de lunettes de protection et un masque. Si vous comptez utiliser la perceuse sur une durée assez longue, envisagez aussi le port d’un casque antibruit.

Vous êtes prêt à percer dans du béton.

Percer un mur en béton

Maintenant que vous êtes prêt l’on peut forer. Vous avez au préalable marqué l’emplacement du futur trou.

Se placer correctement et pré percer

Vous prenez la perceuse à deux mains. Préparez vous à recevoir des vibrations de la machine, c’est normal.

Positionnez la pointe du foret sur la marque et placez la perceuse perpendiculairement au mur, sur les 2 axes verticaux et horizontaux.

Vous adoptez une position stable, un pied en avant un en arrière, afin de pouvoir imprimer une force à la machine en direction du mur.

Vous démarrez le trou à vitesse lente. Le but ici n’est pas d’aller vite mais de faire une marque assez profonde pour que le foret ne glisse pas sur la surface en béton. Cela vous permet de percer précisément où vous le souhaitez et non pas 4 mm à coté.

Adaptez la vitesse en fonction de la dureté du support à percer et de la taille du foret.

Travailler lentement mais surement

Travaillez à vitesse lente et augmentez la vitesse que si vous sentez que c’est pertinent. Selon le type de travaux que vous souhaitez effectuer un trou peut prendre plusieurs minutes à être percé.

Si vous devez imprimer une force suffisante pour percer il ne faut pas non plus vouloir traverser le mur en poussant. Vous risquez de casser la mèche béton. Restez mesuré

N’hésitez pas à enlever les résidus de béton dans le trou en sortant la mèche du trou régulièrement. Cela permet aussi de refroidir le foret qui à cause des frottements chauffe énormément.

Si toutefois la perceuse se bloque pensez à inverser le sens de rotation de la perceuse pour la retirer. Basculez de nouveau la perceuse en rotation horaire pour reprendre le perçage.

Percer du béton armé facilement
Percer du béton armé facilement

Faites place nette

Une fois la profondeur atteinte dégagez la perceuse et avant de passer au trou suivant, nettoyez celui que vous venez de faire.

Soit en aspirant avec l’aspirateur soit en soufflant dedans. Attention toutefois à la poussière qui va ressortir il ne s’agirait pas de l’avaler ou de l’avoir dans les yeux

Il est conseillé de laisser refroidir la perceuse et surtout le foret s’il chauffe de trop. Un foret qui rougit est un foret qui est en surchauffe il faut stopper immédiatement l’opération.

Notez que plus le diamètre du foret est grand plus lentement vous devrez percer.

Pensez à passer un coup d’aspirateur dans le trou effectué pour le débarrasser des débris de béton, n’oubliez pas d’aspirer le sol autour du trou.

Pour les trous de gros diamètres pensez à utiliser une scie cloche. C’est la solution idéale si vous devez passez des gaines ou pour installer un boitier d’interrupteur.

Vous savez maintenant comment percer un mur en béton.

Percer du béton armé

Le béton armé est conçu pour être encore plus solide que du béton. A l’intérieur est coulé dans la masse un ferraillage le rendant encore plus résistant.

Lorsque vous percez du béton armé votre appareil doit si possible aussi traverser le métal éventuel qui serait sur la trajectoire. Pour cela des forets de bonne qualité sont indispensables.

Vous utiliserez pour ce type de mur uniquement le perforateur notamment pour les trous importants.

A noter que l’utilisation d’un détecteur de matériaux peut éviter de faire des trous dans le ferraillage et de positionner les trous au mieux.

La méthode est identique à celle pour percer du béton. Vous percerez un mur en pierre aussi à l’aide du perforateur surtout si c’est une pierre dure.

Percer un mur porteur

Si techniquement il est tout à fait possible de percer un mur porteur il faut au préalable s’assurer de plusieurs points:

  • Est ce que les travaux envisagés risquent de nuire à la structure de l’habitation jusqu’à menacer celle ci d’effondrement?
  • Quelles obligations légales dois-je remplir pour effectuer mes travaux, que je sois en maison individuelle ou en copropriété ?
  • Puis je entreprendre les travaux moi mêmes ou faut il passer par un professionnel qualifié pour ce type de travaux?

Les risques d’endommager la structure de la construction sont réels, surtout si vous souhaitez abattre un mur porteur. La pose d’une poutre IPN ou IPE est alors indispensable.

Toutefois un simple trou pour fixer un objet ne risque pas de menacer l’immeuble.

Ce qu’il ne faut pas faire pour percer du béton

Ne jamais utiliser de mèches à bois ou de forets à métaux. Non seulement vous n’allez rien percer avec ces forets et vous allez juste les rendre inutilisables.

Utiliser une perceuse de faible puissance. Vous risquez de ne pas forer un seul trou et provoquer la surchauffe de votre matériel.

Vouloir percer trop vite le béton. Si vous allez trop vite la mèche à béton va chauffer, rougir et elle sera inutilisable. En chauffant trop le foret à béton perd ses propriétés de résistance, de plus il risque de casser et de vous blesser.

Eviter autant que possible de percer de biais. Vous risquez de casser le foret.

Attaquer à 8h du matin le samedi sans prévenir le voisinage surtout si vous êtes en immeuble. L’on risque de venir sonner rapidement chez vous.

Matériel nécessaire pour percer le béton
Matériel nécessaire pour percer le béton

Matériel nécessaire pour percer le béton

Voici une liste non exhaustive pour percer le béton

  • Perceuse à percussion ou perforateur
  • Un lot de mèches à béton
  • Lunettes et masque de protection
  • Une paire de gants
  • Une bâche en plastique
  • Du scotch
  • Une rallonge électrique si besoin
  • Un détecteur de matériaux
  • Un balai ou un aspirateur
  • Un crayon ou feutre

Conclusion

Percer du béton nécessite du bon matériel, puissant et fiable. Sans cela c’est souvent les galères qui commencent et un travail qui devait être simple, peut vite tourner au cauchemar. Percer du béton pour mettre un tirefond est cependant courant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *